`{`:de`}`Tipps für den Umgang mit Schlaganfallpatienten`{`:fr`}`Conseils pour le contact avec les patients victimes d'un AVC`{`:`}`

Nous remercions Madame Barbara Plückhahn de la maison d’édition Knaur Mens Sana pour la permission d’utiliser les extraits du livre:

Dr. Jill B. Taylor : « D’un seul coup »

APPELS URGENTS – A L’HÔPITAL :

  1. Rapprochez-vous de moi, parlez lentement et distinctement.
  2. N’hésitez pas à répéter vos paroles, considérez-moi comme un débutant désireux d’apprendre.
  3. Faites attention aux messages que me renvoient votre corps et votre visage.
  4. Regardez-moi dans les yeux ; j’habite mon corps, il suffit de m’y chercher. Encouragez-moi.
  5. Touchez-moi avec prudence et acceptez ce lien physique.
  6. Économisez mon énergie en me protégeant de tout ce qui pourrait m’épuiser inutilement, comme la radio, la télé ou des visiteurs énervés. Limitez vos visites à 5 minutes.
  7. Servez-vous du toucher pour me faire appréhender le monde comme le fait le nourrisson que je suis redevenu.
  8. Faites confiance aux capacités de progression intellectuelle de mon cerveau.
  9. Soignez le lien avec ma famille, avec mes amis et mes connaissances

APPELS URGENTS – LA VIE DE TOUS LES JOURS :

  1. Je ne suis ni bête ni sourd, je suis blessé. Respectez-moi et n’élevez pas votre voix, s’il vous plaît.
  2. Restez patient lors de mon apprentissage, à la 20ème séance comme à la première.
  3. A chaque fois que je me sens plein d’énergie, stimulez mon cerveau pour me permettre de nouveaux apprentissages; mais attention, même les moindres efforts me fatiguent et m’épuisent.
  4. Faites confiance à ma détermination à m’entraîner, même si ce n’est ni à votre rythme, ni avec vos compé-tences.
  5. Posez-moi des questions ouvertes à réponses multiples; évitez les ques-tions auxquelles on peut répondre par oui ou par non.
  6. Adressez-vous directement à moi, ne parlez pas de moi à autrui comme si je n’étais pas là.
  7. Encouragez-moi. Comptez sur ma complète guérison, même si elle prendra vingt ans.
  8. S’il vous plaît, ne terminez pas mes phrases et ne complétez pas les mots que je peine à trouver. Je dois entraîner mon cerveau.
  9. Acceptez que j’exagère parfois ma capacité à comprendre.

Weitere Tipps – Autres Conseils – Weider Tipps

Les conseils du magazine « Apotheken Umschau » pour mieux gérer son quotidien après l’AVC:

Nous remercions Simone Herzner de nous avoir accordé la permission de reproduire ces extraits de l’ « Apotheken Umschau ». Vous trouverez d’autres informations en suivant le lien http://www.apotheken-umschau.de/Schlaganfall

Voici quelques tuyaux pratiques :

  1. Exercez les muscles de votre visage devant le miroir : Gonflez vos joues, faites glisser l’air d’une joue vers l’autre, tirez la langue, montrez les dents, souriez, éclatez de rire, faites la moue, froncez les sourcils.
  2. Tenez-vous droit pendant les repas. Les conseils suivants peuvent vous aider pour mieux gérer les repas: Ne recouvrez pas la table d’une nappe, mais fixez plutôt un support antidérapant en-dessous des objets qui risquent de vous échapper. Pour boire, vous pouvez vous servir d’un gobelet avec un couvercle à bec. Vous pouvez également utiliser des couverts avec des poignées antiglisse et plus épaisses.
  3. Pour faciliter les soins corporels, posez un tabouret dans la cabine de douche pour vous permettre de vous asseoir pendant que vous prenez votre douche. Un peignoir en tissu-éponge peut vous aider pour vous essuyer.
  4. Habillez d’abord le côté invalide. Pour vous dévêtir, commencez avec le côté valide. Choisissez des chaussures ayant une ouverture assez large et si possible avec des fermetures velcro. Attention : Vous risquez les accidents si vous mettez des chaussures avec des semelles en caoutchouc, qui accrochent plus facilement.
  5. Vous risquez également de trébucher sur les tapis. Arrangez votre appartement pour que vous ne soyez pas gêné par les meubles ou les objets de décoration.
  6. Est-ce que vous souhaitez rester mobile malgré l’AVC ? Consultez votre médecin pour vous renseigner sur la possibilité de reprendre le volant. Il est également possible d’adapter et de réaménager son véhicule.

Emilia Clarke on health scare: „There was a bit of my brain that actually died“

Diana Wong Ramos „Portugal AVC“