Mission

Quelle est la mission de „Blëtz a.s.b.l.“?

  • L‘association a pour objet de venir en aide aux personnes concernées par un accident vasculaire cérébral.
  • Elle apporte une aide et un soutien aux concernés , à leur famille et à leurs amis.
  • Elle se propose de veiller à l‘intégration des personnes concernées dans la société et d‘améliorer et de faciliter leur vie et celle de leur entourage.
  • Elle fait connaître au public les problèmes liés aux lésions cérébrales ainsi que les besoins que ces lésions font naître.
  • Elle favorise la recherche médicale et scientifique afférente.
  • Pour la réalisation de son objectif social l‘association peut notamment rechercher la coopération avec d‘autres organismes publics ou privés disposés à lui accorder son soutien.
  • Elle peut en outre prendre toutes les initiatives favorisant les objectifs qu‘elle s‘est fixés.
  • L‘Association est neutre du point de vue idéologique, politique et confessionnel.

Patronage

Je suis heureuse et fière de pouvoir soutenir l’a.s.b.l. « Blëtz » par mon Haut Patronage.
L’association contribue de façon significative à l’information et à la sensibilisation par rapport aux accidents vasculaires cérébraux (AVC). De plus, elle offre à tous les concernés le support nécessaire afin de recevoir l’aide et les soins dont ils ont besoin.
Dans le contexte difficile que nous vivons actuellement, l’engagement quotidien de « Blëtz » ne fait que gagner en im- portance, surtout pour les personnes en situation de handicap qui sont d’autant plus isolées par la pandémie.

Stéphanie Grande-Duchesse Héritière de Luxembourg

©Maison du Grand-Duc / Carole Bellaiche

Ambassdeurs

Ambassadrice Claudine Muno

Cela me fait plaisir de pouvoir servir « Blëtz » en tant qu’ambassadrice, puisque l’a.s.b.l. a été un interlocuteur important pour moi lorsqu’un membre de ma famille a souffert d’un accident vasculaire cérébral il y a quelques années. Su- bitement j’ai été confrontée à de nombreuses interrogations et « Blëtz » permet aux victimes d’un AVC, ainsi qu’à leurs familles et à leurs proches d’échanger leurs expériences et de s’informer. Dans mon entourage je connais désormais plusieurs personnes ayant souffert d’un AVC léger ou plus sévère et cela a attiré mon attention sur l’importance que peut avoir la prévention, ainsi que la sensibilisation qui permettra au grand public d’identifier plus ra- pidement les premiers symptômes d’un AVC.
Claudine Muno a écrit un texte sur l’aphasie. Elle a enregistré la chanson avec Remon Cavalllini

„Verstees de mech » Claudine Muno / Remo Cavallini »

© Loïc Warin

Ambassadeur Pitt Köller

À l’âge de 17 ans, j’ai été victime d’un AVC, qui a littéralement transformé ma vie d’une minute à l‘autre. Grâce à l’aide et au soutien de ma famille, de mes amis, du corps médical et de l’a.s.b.l. Blëtz, j’ai peu à peu appris à accepter ma situation. Après de multiples séances de réhabilitation, j’ai dû accepter le fait que je ne serais sans doute plus jamais à même d’utiliser ma main gauche comme j’ai pu le faire avant. Dix ans après, je souffre toujours de problèmes au niveau de la motricité et certaines situations peuvent me mettre mal à l’aise.
Ce qui me préoccupait le plus au lendemain de l’AVC, c’était la crainte de ne plus jamais pou- voir jouer du trombone comme j’ai pu le faire auparavant. J’ai appris à gérer les déficits de ma main gauche et à les compenser. Aujourd’hui je profite de la vie, malgré ce coup du destin et je suis reconnaissant de savoir qu’au final j’ai été et que je suis toujours plus fort que l’AVC.
Actuellement je poursuis des études en Suisse pour devenir instituteur et il me tient à coeur de parler ouvertement de mon AVC pendant mes stages pratiques pour sensibiliser les élèves à cette thématique.
Je suis beaucoup plus jeune que la moyenne des patients qui souffrent d’un AVC et en tant qu’ambassadeur, je voudrais réfuter l’idée reçue selon laquelle un accident vasculaire cérébral ne peut affecter que certaines personnes à risque. Je voudrais partager avec toutes les personnes concernées un peu de ce courage que j’ai acquis au cours des dernières années. Tout le monde peut être victime d’un AVC, même toi! Il est important d’unir nos forces pour faire passer le message !

© Dominique Eder

Team Blëtz

© Raymond Clement

L’équipe de Blëtz se compose de concernés, de familles et d’amis.

L’ambassadrice: Claudine Muno et l’ambassadeur : Pitt Koeller

Le Comité comprend la présidente, Chantal Keller, la vice-présidente, Malou Wagner, la secrétaire du comité, Carina Rogerio, la trésorière, Nicole Backes-Walesch, les membres du comité, Karin Magar-Klein, Yasmine Silbereisen, Nicole Scheuren et Pierre Berger.

Le webmaster, Raoul Klapp et l’assistante de direction, Audrey Speitel.

Comité scientifique

Qu’est-ce un « comité scientifique » ?

Le comité scientifique réunit les représentants des associations professionnelles impliqués dans la prise en charge des patients atteints d’un AVC. En tant qu’ex- perts ils valident le matériel d’information mis à disposition par Blëtz a.s.b.l. Avec leur savoir ils aident à exposer les projets éducatifs et scientifiques de Blëtz lors des « Portes Ouvertes ». Comme représentants d’organisations du métier ils ne sont pas éligibles dans le conseil d’administration de Blëtz a.s.b.l. (à l’exception des experts retraités). Afin de garantir une indépendance des deux parties une collaboration avec Blëtz a.s.b.l. est strictement consultative et exclut toute relation à leurs activités professionnelles.

  • Experts pour la neurologie : Dr. Michel Hoffmann, (CHdN), Dr. Dirk W. Droste (CHL), Dr. Dirk Ulbricht (CHEM), Dr. Martine Zeyen (HRS), Dr. Monique Reiff (CHL/SAFE)
  • Experts pour la neurochirurgie : Dr. Frank Hertel (CHL), Dr. Harald Standhardt (CHL) Experts pour la neuroradiologie : Dr. Frédéric Mataigne (CHL), Dr. Nidhal Ben Achour (CHL)
  • Expert pour la cardiologie : Dr. Jean Beissel (CHL)
  • Experts pour la médecine de réadaptation : Dr. Danielle Ledesch-Camus (CHdN), Dr. Frédéric Chantraine (Rehazenter), Dr. Yassine Bouhnik (CHEM)
  • Expertes pour les Stroke Units : Patrice Lepère (CHL), Nadine Scholtes (CHEM), Gilles Martin (ChdN), Alina Enita (HRS)
  • Expertes pour l’orthophonie : Siciak Coralie (CHL), Aline Bernard (HRS), Anne Schmit (CHEM), Leslie Rein (CHEM/Dudelange),Tessy Schitter (Rehazenter), Myriam Kieffer, Astrid Houwen
  • Expertes pour la neuropsychologie, psychologie et sophrologie : Vannina Pieri (CHL), Alessandra Lops (HRS), Romaine Birden (CHEM), Joanne Maas (CHdN), David Benhsain (Rehazenter), Dr. Michèle Pisani, Patricia Santos (HRS), Dr. Anne-Marie Schuller, Aline Watry, Elena Gudenburg
  • Expertes pour la psychomotricité : Mireille Sarrazin (Rehazenter), Berangere Nichil (CHEM/Dudelange), Manuela Schneider (HRS), Aline Bernard
  • Expertes pour l’ergothérapie : Anja Sorkalla (CHL), Simone Theis (ChdN), Joëlle Kieffer (CHEM), Manuelle Schneider (HRS), Laurent Beer (Rehazenter), Dorothéa Hemmer
  • Expertes pour la kinésithérapie : Ralph Delire (CHL), Lena Schmitt (HRS), Françoise Schmickrath (CHEM/ Esch), Emanuelle Guiges (CHEM/Dudelange), Xavier Masson (Rehazenter), Bettina Pratt, Sylvie Jackmuth

    Experte pour l’orthoptie : Sophie Antoine (Rehazenter)

    Assistance sociales : Marilyn François (CHEM/Esch), Catherine Jungen (CHEM/ Dudelange), Martine Esch (HRS), Yasmine Finck,
    Monique Gloden, Françoise Schintgen (Rehazenter)

    Expertes pour la diététique hospitalière : Monica Teixeira Morais (CHEM), Anne-Liss Borschette (CHdN), Stéphanie Rosquin (CHL), Cynthia Schweich & Brigitte Trommer (HRS), Laurence Antony (Rehazenter)

    Musicologue : Camille Kerger