• 24 novembre 2016 : BLËTZ asbl était l’invitée des Hôpitaux Robert Schuman au site Kirchberg à Luxembourg

    by  • 1. Dezember 2016 • Blëtz unterwegs, Neiegkeeten

    2016_11_24-hopital_kirchberg

    Le 24 novembre 2016  BLËTZ asbl  était l’invitée des Hôpitaux Robert Schuman au site Kirchberg à Luxembourg (à l’Auditoire de 10.30 heures à 12.00 heures).

    Madame Anne Bellaigue, cadre soins à l’hôpital, avait convié la direction et les responsables des services médicaux et des soins intervenant dans la prise en charge de patients AVC à une rencontre sur le thème :

    • Prise en charge de l’AVC sur le site Kirchberg
    • Interface association de patients BLËTZ

    À tour de rôle tous les services impliqués, de l’accueil en urgence jusqu’à la sortie du patient, les responsables présentaient leurs démarches avec leurs points forts  et leurs propositions  d’améliorations démontrant leur haute professionnalité.

    À la fin de cette longue et bien informative  séance Madame Chantal Keller, présidente de BLËTZ asbl, eut l’honneur de faire le portrait, avec images à l’appui, de l’association BLËTZ, de ses objectifs, de ses affiliations nationales et internationales ainsi que des projets réalisés.  Au nom de l’association elle insista sur un point bien crucial pour la prise en charge des patients AVC. Alors que le pays dispose de 3 unités de soins spécialisés « stroke units » répartis géographiquement au nord (CHdN), au centre (CHL) et au sud (CHEM) cette disposition crée des problèmes au centre : avec 2 hôpitaux qui se relaient pour les services d’urgences (HRS Kirchberg et CHL) alors qu’un seul ne dispose d’une stroke unit (CHL) les personnes touchées par un AVC risquent une forte perte de temps avant de pouvoir rejoindre le seul service doté de neurochirurgiens qui sauraient intervenir rapidement. Or « time is brain » selon l’adage professé par tous ! La proposition de BLËTZ est donc très univoque à ce point : organiser au centre un seul et unique service « stroke unit » doté 24 heures / 24 d’un staff spécialisé et opérationnel. BLËTZ n’ignore pas que cette décision est éminemment politique, car tranchée  au plus haut niveau de l’État. L’association  insiste donc sur son entière neutralité politique, religieuse ou idéologique et  confirme qu’elle agit exclusivement pour le bien et au service  des patients AVC. Aux autorités compétentes donc d’agir dans ce sens !